Notifications

1ère aile : Les Profondeurs de Rochenoire

par le Dimanche 05 Avril 2015 à 10:30

 

 

 

 

GUIDE : Les profondeurs de Rochenoire

 

 

 

Et c'est reparti pour une nouvelle aventure Hearthstone, votre apprécié Laufeust ré-enfile son superbe équipement tiers 3 durement acquis à Naxxramas et part pour le Mont Rochenoire, une broutille en théorie. Car c'est là que commençait l'aventure au tout début de World of Warcraft !

 

 

 

 

Premièrement, nos pas nous dirigent vers les Profondeurs de Rochenoire, place forte des nains sombrefers. Qui sont-ils, demandent ça et là les incultes de service ? Et bien les nains sombrefers sont un clan de nains qui lors de la Guerre des Trois marteaux (opposant le clan sombrefer, les nains de Forgefer et le clan Marteau-hardis) n'ont rien trouvé de mieux que d'invoquer, via leur empereur Dragan Thaurissan, Ragnaros seigneur élémentaire du feu himself !

 

 

 

Évidemment, ledit seigneur élémentaire a rigolé en voyant le vermisseau ayant osé l'invoqué. Il l'a immédiatement réduit en esclavage, lui et l'ensemble de son peuple, puis s'est décidé de tenter de mettre le monde à feu et à sang. Une motivation bien connue des bad boys de service.

 

 

 

Las, de nombreux héros sont partis en quête pour mettre fin à cette terrible menace, et ont arpenté tout d'abord les Profondeurs de Rochenoire, instance à 5 joueurs pour les niveaux 50+. Véritable labyrinthe il a rendu fou un paquet de personnes !

 

 

 

 

 

Votre quête vous conduira tout d'abord à vous désaltérer autour d'une bonne bière (!) dans la taverne du Sinistre écluseur. Ici, une succube fait office de serveuse, le golem de guerre Phalange est un impitoyable videur, et des bagarres éclatent à chacune des tables. Vous êtes prévenus !

 

 

 

Sortant de là passablement éméché, il ne faudra pas s'étonner si vous atterrissez ensuite par erreur dans l'Arène ! Le juge supérieur Mornepierre se charge du show, annonçant à une foule en délire quel prochain champion sortira de la fosse pour vous aplatir dans le sable de l'Arène. Restez sur vos gardes !

 

 

 

Enfin vous arriverez devant le trône de pierre où siège l'empereur Dragan Thaurissan, accompagné de sa douce Moira Barbe-de-Bronze, la fille kidnappée du roi Magni !

 

 

 

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

30 pv et 15 d'armure en héroïque

 

Pouvoir héroïque : Jeu forcé !

0 : Place un serviteur de chaque deck sur le champ de bataille (normal)

0 : Place deux serviteurs de votre deck et un de votre adversaire

     sur le champ de bataille (héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : â€‹Client sinistre (normal) et Tir réflexe (défi de classe)

Débute avec :  Rien sur le board

 

 

 

Decklist :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Rage intérieure 2 Videur sombrefer
2 Exécution 2 Furtif sombrefer
2 Tourbillon 2 Client sinistre
1 Succube 2 Baston
2 Choppez-les ! 1 Baron Geddon
1 Ancien maître brasseur 1 Mogor l'ogre
2 Nain sombrefer 2 Chien du Magma
1 Forgeron malveillant 2 Golem de guerre
1 Elite Tauren Chieftain 2 Char de force MAX

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

    

 

Stratégie, mode normal :

 

Coren lance donc les hostilités avec un deck basé sur un pouvoir héroïque très RNG et très fun, car à chaque tour un serviteur de chaque deck atterrit sur le board. Le deck de Coren est donc rempli de thons sans que cela soit excessif (exit les gros dragons à 9 qui tachent par exemple). En outre, son deck est prévu pour protéger ses serviteurs via l'utilisation d'Exécution et de jetons 1/1 Provocation grâce à la carte Choppez-les !.

 

En dernier recours, Coren possède 2 Baston alors gare à ne pas trop vous étendre sur le board. Celles-ci synergisent bien avec un serviteur solide (mais heureusement pas très violent), le Videur sombrefer qui gagne forcément une Baston.

 

Pour le battre l'idéal est donc de mêler contrôle de board et serviteurs late game pour pouvoir rivaliser. Pensez à des serviteurs à râle d'agonie comme Vieux déchiqueteur de Sneed, Cairne Sabot-de-Sang ou encore Golem céleste piloté pour contourner les sorts de Coren, et à Kel'Thuzad pour solidifier votre board. Des decks comme Druide ramp, ou bien Guerrier contrôle/Prêtre contrôle purgés de certains serviteurs d'early game font donc parfaitement le job.

 

Stratégie, défi de classe chasseur :

 

Le premier défi de classe du Mont Rochenoire est une promenade de santé. Le deck est très bien construit, avec des serviteurs late game extrêmement solides et puissants. Maexxna et Cobra empereur sont un moyen efficace de gérer le board. Les autres sorts nettoieront sans problèmes les serviteurs adverses les plus récalcitrants. Et comme si cela ne suffisait pas, tout ce petit monde synergise parfaitement avec les Hyène charognarde qui feront du dégât !

Par contre Tir réflexe n'est pas du tout adapté au deck, on a vraiment l'impression qu'il n'est là que pour vous montrer ce que vous allez débloquer !

 

Voici la decklist du Chasseur avec laquelle vous jouerez : Défi de classe BRM - Deck Chasseur.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

 

Le mode héroïque vous mettra vite une pression supplémentaire, en effet Coren met désormais 2 serviteurs en jeu par tour, contre toujours un pour vous. Il va donc falloir contrôler l'hémorragie en incorporant des sorts pouvant gérer les serviteurs late game tout en coûtant le moins cher possible, mais aussi de serviteurs late game encore plus violents et solides que ceux de Coren.

 

 

 

 

 

Quelque soit la classe choisie il faudra avoir une gestion pour l'early game. Tout d'abord une paire de Chasseur de gros gibier est chaudement recommandée. Ensuite il faudra s'appuyer sur des cartes comme Exécution, Heurt de bouclier, Égalité, Maléfice, Marque du chasseur, Piège givrant, Assommer, Mot de l'ombre : Mort, Métamorphose ou encore Boule de feu.

 

 

L'early stabilisé, nous pouvons asseoir notre domination en late game avec des AoE lourdes et des cartes tech comme Baston ou Bombe de lumière par exemple.

 

 

 

 

 

Pensez aux meilleurs serviteurs late game, Ysera, Vieux déchiqueteur de SneedKel'ThuzadRagnaros, seigneur du feu ou encore l'indéboulonnable Sylvanas Coursevent. Si vous manquez de grosses légendaires, pensez aux géants, les meilleurs étant les Géant de lave, jouables facilement depuis votre main.

 

 

 

 

 

Personnellement j'ai utilisé ce deck Prêtrehttp://www.hearthnews.fr/decks/4518 pour venir à bout de Coren Navrebière.

 

 

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

30 pv et 15 d'armure en héroïque

 

Pouvoir héroïque : Foule moqueuse

1 : Invoque un spectateur 1/1 avec Provocation (normal)

0 : Invoque un spectateur 1/1 avec Provocation (héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : â€‹Recrutement (normal) et Souffle du dragon (défi de classe)

Débute avec :  3 cristaux de mana supplémentaires (héroïque)

 

 

 

Decklist :

 

Nb Cartes Nb Cartes
1 Chroniqueur Cho 1 Maexxna
1 Nat Pagle 1 La Bête
1 Mage de sang Thalnos 1 Mogor l'ogre
1 Millhouse Tempête-de-Mana 1 Illidan Hurlorage
1 Suprétincelle 1 Dr Boum
1 Roi Mukla 1 Baron Geddon
1 Vol'jin 1 Léviathan des flammes
1 Feugen 1 Al'Akir, seigneur des Vents
1 Stalagg 1 Faucheur 4000
1 Sylvanas Coursevent 1 Vieux déchiqueteur de Sneed
1 Cairne Sabot-de-Sang 1 Gruul
1 Empereur Thaurissan 1 Nozdormu
1 Gelbin Mekkanivelle 1 Alexstrasza
1 Toshley 1 Onyxia
1 Lardeur 1 Aile de mort

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

                Jeton serviteur

 

Stratégie, mode normal :

 

Mornepierre propose une stratégie on ne peut plus simple : un deck full légendaires et un pouvoir héroïque lui permettant de temporiser via des 1/1 Provocation. Il y a quelques serviteurs à coût modeste dans son deck mais à part Millhouse Tempête-de-Mana et Roi Mukla, il ne vous mettra pas trop la pression avant d'avoir 6 manas. Le problème entre temps sera de gérer le flot continu de 1/1 Provocation, et de clean les légendaires potentiellement pénibles comme le Chroniqueur Cho.

 

Gardez un oeil sur vos points de vie à cause de la présence d'Al'Akir, seigneur des Vents et aussi sur ceux de vos serviteurs en pensant à Baron Geddon et Léviathan des flammes.

 

Le tournant se fait au moment où il aura le mana pour jouer Aile de mort. Gérez-le dans la foulée et le tour est joué.

 

De fait, une paire de Chasseur de gros gibier est encore une fois un must have. De même que tout sort de gestion directe pouvant clean un serviteur late game, les meilleurs restant Maléfice et Métamorphose rien que pour contrer des cartes comme Sylvanas Coursevent, Vieux déchiqueteur de Sneed et la combinaison Feugen/Stalagg.

 

Parmi les classes, le Mage avec son pouvoir héroïque pouvant clean les tokens 1/1 Provocation et sa merveilleuse carte de tempo Entité miroir semble le mieux armé.

 

Stratégie, défi de classe mage :

 

Le deck Mage avec lequel vous affronterez Mornepierre part dans le même délire que le deck Chasseur que vous aviez pour affronter Horreb à Naxxramas, il n'est composé que d'une unique carte disponible en 30 exemplaires : le Portail instable.

 

Donc niveau stratégie on repassera :D ! Suivant vos tirages vous pourrez lui rouler dessus (comme cet Accro au mana qui m'a carry la game) ou vous faire affreusement poutrer. L'idéal serait de chopper des serviteurs à 3 ou 4 de mana pour les 2-3 premiers portails, si vous pouvez poser un board vous serez bien pour la suite. De fait, je conseille plutôt de tenter un Portail instable plutôt que d'utiliser votre pouvoir héroïque sur la 1/1 Provocation au tour 2.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

Le mode héroïque ne change que d'un petit détail mais au combien important : le mana. Le pouvoir héroïque de Mornepierre devient gratuit, lui assurant son bloqueur tous les tours mais surtout il commence avec 3 cristaux de mana de plus que vous ! Sacrée différence, et la partie devient vite compliquée face à tant de légendaires.

 

La faille du deck se situe dans ce qui est en théorie sa plus grosse menace : Aile de mort. En effet, dès qu'il aura le mana -et s'il l'a en main- Mornepierre s'empressera de le jouer, ruinant ainsi sa main, et vivotant au topdeck pour la suite de la partie. Ce qui sera beaucoup plus tranquille pour vous.

 

L'idée pour tenir jusque là est la même que pour Coren Navrebière, en abusant de sorts gérant de gros serviteurs pour pas cher si possible. Je suis parti pour se faire sur un deck Mage : http://www.hearthnews.fr/decks/4519. Avec l'utilisation du gel pour temporiser, des sorts monocibles puissants (Boule de feu/Métamorphose/Vaporisation), et des serviteurs chargés de nettoyer les menaces adverses (Chasseur de gros gibier/Auspice funeste/Hemet Nesingwary), vous avez de quoi voir venir. Pensez à garder un Chasseur de gros gibier ou une Vaporisation pour gérer Aile de mort.

Le gros avantage par rapport aux autres classes c'est l'utilisation d'Entité miroir qui couplée à vos sorts de gestion vous assure une présence sur table qui vous dépannera en cas de coup dur (si vous n'avez pas de réponse en main adaptée).

 

Si vous cherchez à prospecter ailleurs, Prêtre a des atouts à faire valoir grâce à Mot de l'ombre : Mort, Bombe de lumière, Contrôle mental et Vol'jin. Sinon, dans une stratégie différente, un bon Druide meule des familles peut mériter un essai.

 

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

30 pv et 15 d'armure en héroïque

 

Pouvoir héroïque : Puissance de Ragnaros

2 : Inflige 30 points de dégâts (normal et héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : â€‹Ressusciter (normal) et Empereur Thaurissan (fin d'aile)

Débute avec :  Moira Barbe-de-Bronze sur le board

 

 

 

Decklist (mode normal) :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2

Gnome lépreux

2

Chef du gang des diablotins

2

Diablotin des flammes

2 Coeur de flammes
1

Hache de guerre embrasée

2

Nain sombrefer

2

Goule instable

2

Lanceur de hache

2

Amasseur de butin

2 Folie de l'ombre
2

Trogg brisepierre

2 Furtif sombrefer
1

Chasseur de gros gibier

2 Veille solennelle
2

Enragé du magma

2 Golem de guerre

 

Decklist (mode héroïque) :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Gnome lépreux 2 Morsure de la mort
2 Diablotin des flammes 2 Nain sombrefer
2 Hache de guerre embrasée 2 Lanceur de hache
2 Goule instable 2 Abomination
2 Amasseur de butin 2 Furtif sombrefer
2 Chef du gang des diablotins 2 Élémentaire de feu
4 Coeur de flammes 2 Choc de flammes

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

       

                 Mode normal                                             Mode héroïque

 

Stratégie, mode normal :

 

Dragan Thaurissan nous fait le plaisir (ou pas) de larguer les gros thons pour un sympathique deck aggro comme on les aime. Le brave nain utilise pour se faire sa pauvre femme Moira Barde-de-Bronze pour vous tenir en respect et vous agresser chaque tour. En effet, les contres classiques à aggro (les serviteurs avec Provocation et les sorts de type AoE) sont à exclure. Moira ne devant surtout pas mourir sous peine d'activer le charmant pouvoir héroïque de Thaurissan qui vous enverra directement ad patres.

 

Attention à ne même pas infliger le moindre point de dégât à Moira car bien que Thaurissan râle si l'on touche à sa chère et tendre, celui-ci n'a pas hésité à intégrer 2 Goule instable à son deck pour forcer la mort de la naine ! Prudence donc.

 

Le Prêtre est ici très fort avec des cartes comme Folie de l'ombre, Mot de l'ombre : Douleur (très appréciable pour contourner les Lanceur de hache) ou Prêtresse de la Cabale (qui pourra carrément voler Moira pour mettre fin à ses attaques incessantes, sans pour autant activer le pouvoir héroïque de Thaurissan). Le Chasseur pourra quand à lui tout simplement chercher à prendre Thaurissan de vitesse.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

Comme attendu, le mode héroïque de Thaurissan est le plus difficile des trois boss des Profondeurs de Rochenoire. Premièrement car Moira a désormais des caractéristiques inversées (3/1 au lieu de 1/3) ce qui la rend à la fois largement plus violente et plus fragile.

Ensuite car le deck de Thaurissan est bien moins mauvais, il garde son early game solide et y ajoute un late game couplant gestion et pression, ce qui rendra la tenue d'un board solide (clé du succès pour pouvoir gérer les serviteurs adverses au fil de leurs arrivées en jeu) beaucoup plus compliquée.

 

Pour ne rien arranger, tout est désormais fait pour qu'il réussise à assassiner son épouse (mais que fait la police ?!) ! Outre les Goule instable que vous aviez déjà croisé, on a désormais le droit également à des Abomination. En plus, pour contrer l'éventuel ajout de silences à votre deck, Thaurissan a rajouté des Morsure de la mort dont le râle d'agonie n'est guère esquivable et tuera Moira à coup sûr.

La prise de contrôle de Moira est également moins utile qu'en mode normal, en effet avec 4 armes au lieu d'une seule, de la gestion à distance grâce aux Élémentaire de feu, et la présence de 2 Choc de flammes, garder la naine en vie risque d'être complexe.

 

Pour s'en sortir sans Provocation, sans AoE, et en gardant Moira en vie, je ne vois que le Prêtre. Tout simplement grâce à sa capacité de soin lourde, ses excellents tour 3 (sous-entendu grâce à leurs caractéristiques qui leur permettent de survivre à des trades avec les serviteurs early de Thaurissan), et surtout grâce à Mot de pouvoir : Bouclier qui permettra à Moira d'encaisser les dégâts de zone émanant des cartes de Thaurissan (et vous pourrez ainsi la soigner ensuite, bien que ça fasse mal de gâcher votre pouvoir héroïque sur elle^^).

 

Il n'y a pas de solution miracle, il faudra réessayer plusieurs fois car tout dépend d'arriver à stabiliser un peu au-dessus de 10pv et non au-dessous (car à partir de 7pv, Thaurissan peut vous achever avec Morsure de la mort). Voici ma liste : http://www.hearthnews.fr/decks/4520.

Quelque soit la liste que vous comptez jouer, n'oubliez pas vos Géant de lave qui arriveront vite en jeu et sont difficilement gérables par Thaurissan.

 

Commentaires (10)
CookieKing
#1
haha :smiley-lol: merci beaucoup :smiley:
Jayser
#2
Joli travail! Merci pour ces partages
_Kimbad
#3
Petit quack sur le sort de Coren en hero. Le sort de Coren place deux serviteurs du deck de Coren et un serviteur du joueur.
Merci pour la synthèse.
Ce n'est malheureusement pas ungros défi meme en héroïque pour cette premiere aile. : D
Weryu
#4
La description m'a fait sourir :smiley-razz:
laufeust
#5
@kimbad, c'est pas un couac c'est la description telle qu'elle est écrite du pouvoir de Coren, le pouvoir s'adressant à Coren et l'adversaire étant le joueur
cirederff
#6
jolie synthese effectivement
Darkounet
#7
Tres bien fait!
_Kimbad
#8
@laulau
Ok, je n'avais pas saisi la nuance. ;o
Me faut des heures de sommeil là...
laufeust
#9
@kimbad faut moins arpenter le nexus le soir :smiley-lol:
Greymagic
#10
Merci, ça m'a vachement aidé ^^