Notifications

4ème aile : Le Repaire de l'Aile noire

par le Vendredi 08 Mai 2015 à 10:00

 

En suivant un couloir de pierre le long du Pic Rochenoire, Laufeust se retrouve nez à nez avec l'orbe magique qui lui donne accès au repaire de Nefarian : le Repaire de l'Aile noire !

En son sein, Nefarian se livre à de terribles expériences avec un but : créer une race de dragons chromatiques capables de résister à tout type de magie.

Pour cela, le fils d'Aile de Mort n'a pas hésité à voler des oeufs issus des couvées des autres vols draconiques : rouge, vert, bleu et bronze. Ces dragonnets dénaturés servent ensuite le vol noir, la plupart du temps comme sujets d'expériences... Adeptes de bistouris et de scalpels, Nefarian est votre idole !

Le Repaire de l'Aile noire était le second raid à 40 joueurs du jeu original sur World of Warcraft et comprenait 8 boss.

 

Dès l'entrée votre progression est entravée par Tranchetripe l'Indompté qui veille sur les oeufs volés dont il prépare l'éclosion pour que le vol noir s'en serve. Son souffle ardent est redoutable, et il possède toute une cohorte d'orcs du clan Rochenoire pour l'aider à protéger ses précieux oeufs.

Ensuite, l'aventurier téméraire se retrouve face à l'énorme masse d'un dragon du vol rouge assoupi : Vaelastrasz. Le puissant dragon est suffisamment badass pour être rentré seul dans le Repaire de l'Aile noire et avoir tenté de mettre la misère à Nefarian. Après trois jours d'un duel au sommet, Nefarian en est sorti vainqueur, et dans une lubie propre aux grands méchants (qui a dit Arthas et Sylvanas ?) il a corrompu l'âme du courageux dragon. Celui-ci lutte contre le mal qui le ronge, mais pour combien de temps encore...

Après avoir traversé les laboratoires où oeuvrent orcs et gobelins, et emprunté les escaliers menant au sommet du repaire, vous trouverez une geôle au sol jonché de squelettes. À l'intérieur se trouve une énorme aberration à deux têtes : Chromaggus. Premier dragon chromatique stable, il possède l'essence des cinq vols draconiques, et ses souffles aléatoires ne seront pas bons pour vos nerfs.

Vous finirez par sortir sur une terrasse surplombant le Mont Rochenoire, sur un trône de pierre se tient nonchalamment le propriétaire des lieux, Nefarian. Des hordes de drakônides se jetteront sur vous, et lui-même ne vous a pas encore révélé son véritable aspect...

 

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

30 pv et 15 d'armure en héroïque

 

Pouvoir héroïque : La colonie

1 : Confère +1 PV à tous les oeufs corrompus, puis en invoque un (normal)

0 : Confère +1 PV à tous les oeufs corrompus, puis en invoque un (héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : â€‹Revanche (normal) et Courroux démoniaque (défi de classe)

Débute avec :  Un Oeuf corrompu sur le board

 

 

 

Decklist :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Corruption 2 Dragon affamé
2 Dragonnet du Crépuscule 2 Souffle du dragon
2 Sous-chef cruel 2 Furie sanguinaire
2 Grunt loup-de-givre 1 Dragon consort
2 Dragon féerique 1 Drake azur
2 Coeur de flammes 2 Corrupteur de l'Aile noire
2 Chevaucheur de loup 2 Drake volcanique
2 Technicienne de l'Aile noire 2 Écraseur drakônide

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

            

             Token (Mode normal)                               Token ( Mode héroïque)                                                                                  

 

    

             Token (Mode normal)                                Token (Mode héroïque)

 

Stratégie, mode normal :

 

Tranchetripe possède un deck plutôt bien équilibré avec un early game solide et quelques serviteurs tours 5+ plus imposants. Mais son deck est uniquement basé sur des serviteurs et n'a donc pas de gestion digne de ce nom. Seuls le Corrupteur de l'Aile noire et la très mauvaise Corruption tiennent ce rôle.

 

Son pouvoir héroïque consiste à remplir le board avec des Oeuf corrompu et leur ajouter des points de vie chaque tour. Quand ceux-ci atteignent la limite inscrite sur la carte (4 points de vie en mode normal), ils disparaissent pour laisser place à un Drake chromatique plutôt bourrin mais avec seulement 3 points de vie. Pour gérer l'extension des Oeuf corrompu sur le board, privilégiez quelques serviteurs t1 ou t2, et certains serviteurs neutres font des merveilles comme le Pyromancien sauvage pour baisser les points de vie, l'Alchimiste dément pour gérer un oeuf ou l'incontournable Contrôleur mental.

Les AoE et les effets de Silence complètent la liste des cartes utiles.

Pensez également à votre paire de Chasseur de gros gibier pour gérer directement un Drake.

 

Stratégie, défi de classe démoniste :

 

Très aggro, le deck Démoniste du défi de classe est une sorte de Zoo démons capable de gérer les Oeuf corrompu grâce à ses serviteurs early ou via les 3 Courroux démoniaque. Les serviteurs plus late de Tranchetripe se gèrent grâce aux buffs apportés par les sorts ou par d'autres serviteurs (Loup alpha redoutable et Sergent grossier).

 

Vos légendaires, invocables plus tôt grâce à l'Implorateur du Vide se chargeront de clore une partie que vous dominerez de toute façon.

 

Voici la decklist du Démoniste avec laquelle vous jouerez : http://www.hearthnews.fr/decks/4759.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

En mode héroïque, Tranchetripe est plus agressif via son pouvoir héroïque, car les Oeuf corrompu ont plus de vie et s'activent un tour plus tôt (2 tours au lieu de 3). Les Drake chromatique ont également plus de points de vie et ne sont plus gérables par un serviteur d'early game, vous allez devoir sortir votre paire de Chasseur de gros gibier obligatoirement.

 

Les serviteurs neutres cités pour le mode normal sont plus que jamais utiles pour tenir le rythme.

 

Le Prêtre et le Paladin semblent les mieux armés. Uther aillant une solide gestion de masse et Anduin bénéficiant de Silence (Silence et Dissipation de masse) et en late game de l'appréciable Prêtresse de la Cabale qui vous volera en fin de compte une 7/7 en vous focalisant sur les oeufs à 4 points de vie !

J'ai misé sur le Prêtre avec la decklist de thepoxbox : http://www.hearthnews.fr/decks/4841. Petite particularité, la présence de Chromaggus pour le late game qui s'avère un choix incroyablement efficace car ingérable par Tranchetripe et vous permettant de gagner la bataille du topdeck à ce moment de la partie et ainsi d'asseoir votre victoire.

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

30 pv et 15 d'armure en héroïque

 

Pouvoir héroïque : Essence des Rouges

0 : Chaque joueur pioche 2 cartes (normal)

0 : Chaque joueur pioche 3 cartes. Vous gagnez un cristal de mana (héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : â€‹Attise-flammes (normal) et Furtif sombrefer (défi de classe)

Débute avec :  Rien sur le board

 

 

 

Decklist :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Rage intérieure 3 Sapeur gobelin
3 Montée d'adrénaline 2 Éruption de diablotins
2 Corruption 2 Drake du Crépuscule
2 Projectiles des Arcanes 2 Souffle du dragon
2 Acclimatation 2 Drake volcanique
2 Diablotin des flammes 2 Géant mécanique
2 Recrutement 2 Géant de lave

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

 

Stratégie, mode normal :

 

Vaelastrasz est un boss à part, à la stratégie amusante car elle change de ce que l'on a l'habitude de voir, mais il n'est pas au niveau de sa légende dans World of Warcraft, car il est ici bien trop simple.

Son pouvoir héroïque vous fera piocher énormément. Son deck est donc construit en fonction : cartes peu chères pour en liquider un maximum, Drake du Crépuscule pour tirer parti des cartes dans sa main, Sapeur gobelin et Géant mécanique pour tirer parti cette fois des cartes dans votre main, Acclimatation pour vous meuler, et enfin Recrutement pour lui permettre de bénéficier de quelques cartes en plus de vous (pour gagner un éventuel duel de Fatigue).

 

Néanmoins il est facile de le prendre à son propre jeu. Vous pouvez simplement le prendre de vitesse avec des serviteurs très peu chers. Ou le meuler comme savent si bien le faire des classes comme le Druide et le Voleur, ou avec des cartes neutres que sont l'Oracle froide-lumière et le Roi Mukla.

Le Chasseur de gros gibier est envisageable vu que le boss joue 4 géants.

 

Stratégie, défi de classe voleur :

 

Le deck Voleur se base sur la faiblesse des coûts en mana, avec pas moins de 6 Préparation pour le plus grand bonheur de votre Edwin VanCleef !

A cela s'ajoutent 4 Recrutement pour remplir votre deck de cartes supplémentaires et repousser la Fatigue pendant quelques tours.

Enfin les Disparition sont chères à jouer mais vous assure un bon tempo et beaucoup de cartes brûlées pour Vaelastrasz.

 

Voici la decklist du Voleur avec laquelle vous jouerez : http://www.hearthnews.fr/decks/4760.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

En mode héroïque, Vaelastrasz fait piocher une carte de plus et accélère sa mana curve, ce qui au final ne change pas grand chose... C'est à mon avis le boss héroïque le plus faible du Mont Rochenoire.

 

Pour le vaincre j'ai légèrement modifié la decklist de DrukMax : http://www.hearthnews.fr/decks/4842. Persévérez à remplir votre board jusqu'à ce que le boss s'essouffle dans ces cartes de gestion, ensuite les Puissance du fauve et Rugissement sauvage vous apporteront la victoire.

Le Roi Mukla et les Acclimatation serviront à meuler le boss, et ces dernières auront l'extrême utilité de gérer les plus grosses menaces adverses.

 

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

60 pv en héroïque

 

Pouvoir héroïque : Affliction de l'espèce

0 : Ajoute une carte Affliction de l'espèce dans la main de votre adversaire à la fin de votre tour (normal et héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : â€‹Dragon affamé (normal)

Débute avec :  Rien sur le board

 

 

 

Decklist (mode normal) :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Griffe 2 Morsure
2 Sauvagerie 2 Balayage
2 Pyromancien sauvage 2 Dragon affamé
2 Dragon féerique 2 Drake du Crépuscule
4 Draconien chromatique 2 Souffle du dragon
2 Coeur de flammes 2 Dragon consort
2 Technicienne de l'Aile noire 2 Écraseur drakônide

 

Decklist (mode héroïque) :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Griffe 2 Drake du Crépuscule
2 Dragon féerique 2 Dragon consort
4 Draconien chromatique 2 Écraseur drakônide
2 Coeur de flammes 2 Choc de flammes
2 Technicienne de l'Aile noire 1 Alexstrasza
2 Morsure 1 Nozdormu
2 Balayage 1 Onyxia
2 Dragon affamé    

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

             

                Mode normal                               Mode héroïque                              Mode normal                              Mode héroïque

 

              

                Mode normal                                            Mode héroïque                                            Mode normal                              Mode héroïque

 

        

                 Mode normal                             Mode héroïque

 

Stratégie, mode normal :

 

À l'instar du combat dans World of Warcraft, Chromaggus vous mettra en difficulté à cause de ses différents "souffles". Maîtrisant la puissance des cinq vols draconiques, ses différents souffles se manifestent sous forme de cartes dont il vous remplira la main. Tant que vous les avez dans votre main vous pouvez le soigner, vous infliger des dégâts, réduire les coûts en mana de ses sorts et serviteurs ou encore lui mettre une copie supplémentaire de la carte qu'il vient de piocher en main.

Ces cartes suivent un ordre précis pour les cinq premières : vol vert, vol rouge, vol bleu, vol de bronze et vol noir. Ensuite elles sont complètement aléatoires.

Vous devez les jouer pour vous en débarrasser, ceci vous ralentissant forcément en vous privant d'un ou plusieurs manas pour le tour. Et pour vous gêner encore plus, Chromaggus joue en pas moins de quatre exemplaires un serviteur bien ennuyeux qui gagne +2/+2 à chaque sort joué : le Draconien chromatique. Pensez à le gérer avant de virer vos cartes Affliction de l'espèce.

Le reste de son deck comporte quelques dragons et pas mal de sorts de gestion, gare à vos serviteurs ne possédant pas plus de 4 points de vie.

 

En gros, songez à de la gestion d'early game pour passer notamment les Draconien chromatique. Ensuite si n'importe quel deck qui souscrit à la première condition suffira, il existe des cartes qui se feront un plaisir d'être dépoussiérées pour bénéficier de l'accumulation de sorts dans votre main : Accro au mana, Aventurier en pleine quête, Edwin VanCleef et même le Chroniqueur Cho.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

Le mode héroïque est bien plus violent. En effet, le coût des cartes Affliction de l'espèce passe à 3, ce qui vous empêchera de les jouer au fur et à mesure (ou alors vous ne pourrez jouer aucune carte). Vous allez donc devoir en garder certaines (celles du vol vert ne sont pas un soucis), chercher un set up pour virer les douloureuses affliction du vol rouge, et surtout virer de toute urgence celles du vol de bronze et du vol noir. L'effet est également plus puissant et c'est pour cela que sur la longueur la carte du vol rouge est douloureuse (et cauchemardesque si vous en avez deux) ou que celle du vol de bronze est très dangereuse si Chromaggus a plusieurs cartes en main.

Le Draconien chromatique est encore plus collant du fait qu'il vous faut le gérer avant de vous débarrasser des cartes d'Affliction si dangereuses.

 

Pour finir, le deck de Chromaggus abandonne quelques cartes faibles comme Sauvagerie, pour gagner une bonne AoE (Choc de flammes) et trois dragons légendaires pour son late game dont le fameux Nozdormu (alias "instant loose"^^) avec sa corde de 2 secondes en mode Aventure.

 

Tout ceci fait de ce boss un affrontement très influencé sur la RNG en ce qui concerne la sortie des cartes et des Afflictions (après la 5e). Néanmoins, le joueur mastersuperfan propose une decklist peu chère et diablement efficace : http://www.hearthnews.fr/decks/4844. Le Prêtre apporte le très précieux Mot de l'ombre : Douleur pour gérer les Draconien chromatique. Il cherche à temporiser via ses nombreux soins et ses serviteurs possédant la Provocation. Ceci jusqu'à mettre en place petit à petit un set up pour placer la vieille combo Esprit divin/Feu intérieur (redoutable sur un serviteur Provocation car Chromaggus ne possède guère de quoi gérer un serviteur ayant beaucoup de points de vie). Esprit divin n'est d'ailleurs plus aussi esseulé qu'au début du jeu, car il s'appuie désormais sur des buffs de points de vie supplémentaires pour maximiser son effet au moment où vous le jouerez.

Au cas où, le Chroniqueur Cho peut accélérer le processus en dédoublant le nombre d'Esprit divin que vous pourrez jouer.

 

 

 

   Points de vie :

30 pv en normal

30 pv en héroïque

 

Pouvoir héroïque (Seigneur Victor Nefarius) : Forme véritable

1 : Que le combat commence ! (Transforme en Nefarian, confère 10 cristaux de mana et 30 points d'armure) (normal)

1 : Que le combat commence ! (Transforme en Nefarian, confère 10 cristaux de mana et 50 points d'armure) (héroïque)

 

Pouvoir héroïque (Nefarian) : Magie sauvage

1 : Place un sort aléatoire de la classe de votre adversaire dans votre main (normal et héroïque)

 

Carte(s) à débloquer : Destructeur garde du feu (normal) et Chromaggus (fin d'aile)

Débute avec :  Rien sur le board

 

 

 

Decklist :

 

Nb Cartes Nb Cartes
2 Griffe 2 Drake du Crépuscule
2 Dragonnet du Crépuscule 2 Dragon affamé
1 Enchaînement 2 Souffle du dragon
2 Dragon féerique 2 Dragon consort
2 Technicienne de l'Aile noire 2 Corrupteur de l'Aile noire
2 Morsure 2 Drake volcanique
3 Balayage de queue 2 Écraseur drakônide
2 Sorcier draconien    

 

Cartes uniquement accessibles aux boss :

 

              

         Carte pour le joueur                         Carte pour le joueur                          Carte pour le joueur                        Carte pour le joueur

 

 

Stratégie, mode normal :

 

Nefarian vous prépare une petite surprise en vous révélant sa vraie forme de dragon. De l'armure en plus et surtout 10 cristaux de mana utilisables dès le tour 2. S'ils ne possède pas de très gros serviteurs, il a à sa disposition tout le pool de cartes dragons (ou intéragissant avec) que vous connaissez bien pour l'avoir vu chez les boss précédents. Soit dans les cas les plus moches un Dragon affamé et un Écraseur drakônide tour 2 par exemple, ça vous tente ?

Comme Chromaggus, il possède une gestion pour les serviteurs avec moins de 5 points de vie, prenez ça en compte.

 

Le reste de sa gestion viendra de son pouvoir héroïque qui remplira sa main de sorts issus de votre classe. De fait, certaines classes sont plus déconseillées que d'autre à cause de leurs sorts, le Prêtre vient sans aucun doute en premier, mais le Mage et le Chaman sont clairement à oublier aussi. Le Druide semble au contraire beaucoup mieux, mais attention au set up pas de chance s'il vous sort la wombo combo Force de la nature/Rugissement sauvage. Le Guerrier est correct aussi, malgré qu'Heurt de bouclier a une value infâme du fait de l'armure du boss^^.

 

Heureusement dans l'adversité notre ami Ragnaros a décidé de nous aider. Chaque tour il vous distribue une carte aléatoirement parmi quatre (trois serviteurs et un sort) et celles-ci sont gratuites ! Fils de la flamme est clairement le plus utile (même si ses faibles points de vie le rendent ensuite facilement gérable par Nefarian) et Cendres tourbillonnantes est au contraire complètement inutile, n'offrant aucun tempo et mourant avant d'avoir servit.

 

Stratégie, mode héroïque :

 

Pas beaucoup de changement en mode héroïque, seulement 20 points d'armure en plus... Et puis le tour 2 arrive et adieu l'aide de Ragnaros ! Catastrophe oui^^, votre adversaire a un pool de mana complet et vous n'avez pour compenser qu'une seule carte issue de celles de Ragnaros... Vous pouvez recommencer directement si cette carte est Cendres tourbillonnantes ;).

 

Pour le battre j'ai trouvé la decklist de Vernitrax très intéressante : http://www.hearthnews.fr/decks/4845. Le deck est 100% Guerrier ! Et les serviteurs évitent toute problématique de gestion adverse en se réduisant au minimum, ils ne sont là que pour faire de l'armure ou pour activer certaines cartes comme Exécution.

Tout le reste est un contrôle lourd du board, de fait, si votre main (et suivant celle de Nefarian) a de quoi vous permettre de tenir les 2/3 premiers tours vous devriez pouvoir tenir jusqu'au bout. Vous allez descendre bas mais cela vous permettra d'activer la pleine puissance des cartes Revanche et Frappe mortelle. Ensuite vous compenserez avec beaucoup d'armure.

Vous allez donc tuer le gros lézard à la Fatigue mais ne vous inquiétez pas, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer. A la fin notre ami Nefarian devrait avoir la main remplie de sorts de gestion inutiles, il ne vous restera plus qu'à armor up tout les tours et de le regarder mourir.

 

Commentaires (4)
Dyvim
#1
Good Job Laulau, as usual!!

Je vais pouvoir manger de l'héroïque
laufeust
#2
merci dydy ça fait plaiz'
Jayser
#3
Encore bravo pour ce partage et le boulot que ça demande!
laufeust
#4
merci à toi jayser :smiley: