Notifications

Soirée Kobolds et Catacombes à Paris - Interview de Ben Thompson, Directeur Artistique

par le Mardi 05 Décembre 2017 à 14:00

Jeudi dernier Hearthnews.fr était présent lors de la soirée Kobolds et Catacomes, invité par Blizzard. Notre rédaction a pu lors de cette invitation avoir une interview avec Ben Thompson, Directeur Artistique de Hearthstone ! L'occasion pour poser quelques questions sur visuel du jeu, des dos de cartes aux effets visuels en passant par le court métrage d'animation qu'on nous a dévoilé à la Gamescom.
 


 

Hearthnews : Une nouvelle extension s'approche donc, avec la possibilité pour les joueurs de découvrir de nombreux trésors. Comment vous et votre équipe avaient fait pour nous donner cette impression de vraiment découvrir des artefacts cachés ? 
 

Ben Thompson : L'idée était de se focaliser sur la découverte de différents butins, pierres magiques, armes..C'est de la qu'est venue l'opportunité d'ajouter des armes légendaire pour la première fois dans le jeu et donc d'en offrir une à chaque classe. On est fier de cet ajout et on espère que ça plaira aux joueurs. Les objets identifiables et les pierres de sort contribuent à l'ambiance de chercheur de trésors. L'ajout des créatures qui sont faites pour garder des trésors comme des dragons, ainsi que le mode Virée en Donjon contribuent encore plus à cette ambiance.


HN : Peut-on espérer voir une interaction similaire à celle au volcan du plateau de jeu d’Un’Goro dans celui de Kobolds et Catacombes, quelque chose de bien caché qui va demander de la recherche pour l’activer ?


B.T : On est toujours très impatient de passer du temps sur le plateau de jeu, artistiquement parlant. Toutes les équipes du jeu proposent leurs idées, pas forcément que l'équipe artistique. On cherche à avoir toujours un petit truc avec lequel jouer dans un coin pendant une partie. Cherchez bien, certains sont bien fun pour Kobolds et Catacombes.


HN : Pourquoi la carte Embranchement, qui propose trois choix, ne nous en montre que deux ? 


B.T : Tentez d’imaginer qu’il puisse y avoir un chemin caché..

 

A gauche ? A droite ? Tout droit ?! 

 


HN : Quelle est votre carte préféré du set, artistiquement et en terme de design ? 


B.T : Rin, la première disciple, sur les deux points. Sur le design elle n'est pas simple à activer, obtenir les différents sceaux et les jouer sera difficile. Vous dépensez
beaucoup de mana à tout jouer qu'à la fin vous espérez quelque chose de génial, ce qui est le cas.

 

La légendaire démoniste, accompagnée de ses 5 sceaux se fera t-elle une place sur le ladder ?


HN : Parlons des effets visuels des cartes à présent, vous avez ajouté une Thalnos (entre autre) y’a quelques temps, pensez vous ajouter plus d’effets du genre sur d’anciennes cartes comme les légendaires classiques ? 


B.T : Il est pas évident que ça d'ajouter ce genre d'effets, pour Aile de Mort par exemple, c'est venu car une de nos artiste à vu l'animation "Jouons à Hearthstone" avec le mini Aile de Mort et s'est dit "Je veux que ça soit dans le jeu". On peut pas vraiment dire si ça se fera avec d'autres, comme on se concentre surtout sur l'avenir du jeu, mais des animations un peu fun, on peut y penser.


HN : Si vous pouviez ajouter un effet spécial à une carte (entrée en jeu, râle d’agonie..) qu’est ce que ça serait et pour quelle carte ? 


B.T : Je n’y ai pas vraiment pensé, mais ça serait certainement une carte à Râle d’Agonie. Même si l’entrée va pas être spectaculaire, quand elle meurt elle active quelque chose et c’est là que l’effet doit se faire. Elle disparaît mais laisse quelque chose derrière elle.


HN : A propos des dos de cartes maintenant, comment vous arrivez à mettre tout l’esprit d’une tribu, d’un lieu de Warcraft (ou autre) dans un seul design ? Peut-on d’ailleurs espérer plus de cosmétiques du même genre en récompenses de saison ? 


B.T : L’idée des dos de cartes, est surtout de se rapprocher au mieux du dernier set de cartes sorti, du dos de carte de la précommande, à ceux 2-3 mois plus tard. On peut également travailler sur des visuels plus fun ou juste selon la saison (Dos de carte du Sanssaint par exemple).

Pour les cosmétiques, on ne cherche pas forcément à en proposer trop. Le but d’un dos de carte par exemple est d’avoir la sensation de récompense à l’avoir débloqué et non juste un objet qui se récupère trop facilement. Ce qui risque d’arriver si on vient à ajouter plus de collectibles du genre, qui se récupèrent juste en jouant un peu.

 

Le dos de carte Diablo, avec le petit détail du coeur de la carte qui se remplissait


HN : Pour terminer, une question sur “Jouons à Hearthstone” et tous les personnages que vous nous avez introduit lors de la GamesCom. Peut-on espérer les voir dans un futur proche, en vidéos ou bande dessinée ? Peuvent-ils même apparaître en jeu, sous forme de cartes ou héros alternatifs ? 

 

B.T : Bien entendu qu’ils vont revenir, on est très content du rendu de cette animation. Vous aurez pas obligatoirement des vidéos du même genre, aussi bien travaillées à chaque fois, mais les histoires qui seront racontées seront très sympathiques à suivre dans tous les cas. 

En revanche, non, il est pas prévu de voir les personnages arriver en jeu sous formes de cartes ou héros. Ava et les autres vous représentent un peu vous, les joueurs. Velaris l’elfe de sang par exemple a toute sa collection en dorée. Lou le Paladin lui s’en moque de gagner ou de perdre, dès lors que tout le monde passe un bon moment. Ils ont tous une personnalité propre, qui va être développée petit à petit dans les histoires à venir. 

 

 

Encore une fois, un grand merci aux CM de Hearthstone France pour l'invitation et l'interview, à Ben Thompson pour son temps et ses réponses, Peter Whalen aussi qui était présent. Un plaisir d'avoir pu rencontrer BestMarmotte et Zecharia également ainsi que tous les autres joueurs qui ont pu être invité et avec qui on a pu discuter pendant la soirée ! 

 

Ben Thompson (Directeur Artistique), Pierre-Alain "Spir" (rédacteur Hearthnews) et Peter Whalen (Game Designer) 

Commentaires (0)